Texte à méditer :  

Le port du casque, une protection indispensable !

  
Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...

13ffct.png

14Ligue.png

15codep.png

Calendrier - Parcours

Agenda
Comptes Rendus Club

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Bienvenue sur ARCA - Amicale des Randonneurs Cyclotouristes Amboisiens

Amicale des Randonneurs Cyclotouristes Amboisiens

Vous souhaitez pratiquer le vélo de route ou le VTT dans une ambiance conviviale, sans compétition ? Rejoignez-nous !

L'ARCA est un club de cyclotourisme affilié à la FFCT.

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous réserverons le meilleur accueil  (==> accueil des clubs).

Horaires de sortie du Club 

A partir de mars le départ se fait le dimanche à 8h, les mardi et jeudi à 8h30

au départ du parking des Tanneurs.

   


Les Baroudeurs de mai et juin

Pendant que les Amboisiens récupèrent après le séjour à Semur

d'autres jouent les prolongations et sillonnent l'Irlande et le sud-est de la France. 

Dominique, ​François, Jean-Marc, Jean-Claude, Gérard (le président) ont décidé de jouer les "baroudeurs"...

Jean-Marc mai en Ariège

:            

François dans le Luberon puis le Ventoux

  

 

Dominique en Irlande puis en Ardèche

 

 

Gérard, Jean-Claude, Jean-Marc à Barcelonnette rejoint par François

 

 

Daniel M.


Semur en Auxois du 9 au 13 mai 2022

  

Le voyage de Semur organisé par Jacques du 9 au 13 mai 2022.

Quelques photos  ==> ici <==

Daniel M.


Sortie de la Brenne 17 mai 2022

  

La sortie de la Brenne organisée par JP Mauduit a conduit 11 cyclos au départ de Villiers dans l'Indre

Journée de 145km environ effectués sans difficulté majeure sinon la température excessive de l'après-midi. 

Quelques photos  ==> ici <==

Daniel M.


St Jeures Haute-Loire - septembre 2021

Après un voyage légèrement tourmenté

nous sommes arrivés à St Jeures avec un soleil magnifique ou nous avons retrouvé, pour certains,

nos hôtes de l'ardéchoise 2019.(Le Fougal)

3 journées musclées vers le Puy en Velay pour le 1er jour

les Sucs le 2ème jour  et enfin les Gorges de la Loire le 3ème Jour

pour un total de près de 300km  avec 4500m de dénivelé.

Bref un super séjour bien arrosé dans un gîte à recommander

Vous retrouverez les photos du séjour  ===)  ici  (=== 


La dernière nouvelle

Colombie : pays où les routes plates n'existent pas, où les faux-plats montants sont plats, où les côtes sont des faux-plats et où les murs sont de simples côtes

Séjour de 2 semaines organisé par notre ami et licencié Jean-Claude et son adorable épouse Luz qui se sont "décarcassés" pour faire de ce voyage un séjour inoubliable.

Etions un groupe de 12, 8 cyclos et 4 accompagnants, basés à La Ceja à une trentaine de kilomètres de Medellin.

20180213_083100.jpg20180219_120000.jpg

La Ceja, 2150m, région d'origine de Fernando Gaviria et Sergio Luis Henao ( qui nous avait délégué son mécano et son masseur.)Sur les conseils avertis de JC nous avions emportés nos vélos, emballés en cartons, aucun soucis à l'arrivée. Deux jours de vélo, 1 jour de visites en minibus avec nos accompagnants.

Pendant que Luz faisait découvrir SA région aux accompagnants, nous cyclos, pratiquions tous types de routes : campagnardes, nationales ou autoroutes ( et oui en Colombie on peut prendre l'autoroute à vélo.)

Tous les axes sont en bon état, propres, les colombiens sont très respectueux des cyclistes, eux-mêmes pratiquants, en particulier beaucoup de jeunes femmes ( que je voyais rapidement de dos dans les cols ) en semaine il y a autant de vélos que chez nous le dimanche matin.

Nos sorties s'étageaient entre 1800 et 2600m, j'ai personnellement parcouru 560 km, dont une sortie mémorable de 125 km vers Gatapé : 60 km de montée, 60 km de descente et tout le reste de plat !!  Le tout sous le soleil et avec des températures entre 20 et 30° ( il faisait -10 à Amboise )JC et Luz nous ont fait visiter des villes et villages magnifiques au noms de western : Santa Fe, Rio Negro, San Antonio, El Retiro .... Medellin, deuxième ville du pays valait bien 2 jours de visite.

Avons "survolé" ses favellas en téléphérique, sorte de métro aérien qui a contribué à désenclaver et sécuriser ces quartiers. Il est à remarquer que ces infrastructures, installées depuis plus de 6 ans sont toujours nickel, pas un papier qui traine, pas un tag, notre métro parisien pourrait en prendre de la graine. 

20180218_104800.jpg20180215_095436.jpg

Les colombiens rencontrés étaient adorables, essayaient même de parler français, certains me proposaient à boire dans les cols mais personne ne m'a proposé de me tirer vers le haut avec sa moto ( j'aurais peut-être dû le demander ) Là bas peu de "clodos", il y a des pauvres bien sûr mais qui font un petit boulot pour vivre : vente de fruits, de jus de fruits, de bonbons ou de cigarettes à l'unité, "location" de leur téléphone portable  ..etc.

Tout ça avec le sourire, avec gentillesse et dignité, à aucun moment nous ne nous sommes sentis menacés.

20180217_171617.jpg20180218_123101.jpg

Merci encore à Jean-Claude et Luz pour la qualité et le choix des visites proposées, beau pays à découvrir sans aucune hésitation.